De William Butler Yeats

Donnons à ces enfants nouveaux nés en ce monde, le silence et l' amour, et les longues heures de la nuit aux perles de rosée, et les étoiles là-haut

Dernières nouvelles

7. Juil., 2012

Bienvenue

Multiunivers - Les étoiles - Van Gogh -

13. Juil., 2012

P5 nouveau satellite de Pluton.

13. Juil., 2012

Un océan d'eau sous la surface de Titan, satellite de Saturne.

Bienvenue sur le site de la gazette de l'astronomie 

Welcome to the Gazette of Astronomy 2012.

Anciennement gazette de l'astronomie :

https://sites.google.com/site/gazettedelastronomie2011/

https://sites.google.com/site/gazettedelastronomie/gazette-de-l-astronomie-2010

https://sites.google.com/site/gazettedelastronomie/

Partez à la découverte de l'univers et de la fantastique conquête de l'espace.

Il suffit parfois de lever la tête pour observer avec nos yeux les merveilles célestes.

Les progrès satellitaires,  des télescopes terrestres, et de l'imagerie nous ouvrent une fenêtre sur un monde bien différent de ce que nous croyons connaître. Vous allez ouvrir un beau livre.

Pour la première fois, l'homme quitte son berceau la Terre. Et n'oublions pas que six hommes et femmes de différentes nations tournent au-dessus de nous, orbitent en-dehors de l'atmosphère, dans la Station spatiale internationale ISS.

En tout cas, cette part d'enthousiasme  je veux la partager avec vous.

 

 

 

 

Afin de faire une tarte aux pommes à partir de zéro, vous devez d'abord créer l'univers.

 In order to make an apple pie from scratch, you must first create the universe.

Carl Sagan

 

Multiunivers

source CNRC

 

 

Je veux poser des pierres là

Tel un dolmen plein de mystère

 Cela n'a de sens qu'entre nous

Les pierres vibrent comme çà

 

Des secrets sont à découvrir

 Ils existent depuis longtemps

Mille années avant Jésus-Christ

Un sens sûr perçait du sanskrit

 

Un sens tel qu'une indication

Je suis ici, tu es là-bas

Un pas en avant lentement 

 Ainsi tel qu'une direction

 

Quand trop de paroles fusent 

L'écrit devient un refuge

Où se cherche, se retrouve

Tous les sens qui se refusent

 

Vision, sons, goût, toucher, odeurs 

Le corps veille de ses cinq sens

Comment renoncer à cela

Sauf une empreinte de la mort

 

L'origine de l'univers

Les peuples se l'accaparent

Parce que nous sommes terriens

Un sens se forme multivoies

 

 

 

 

 

 

 

Les étoiles

Les étoiles

Comme innombrables s'accouplent

Tempête tumultueuse

Qui coule d'avalanches aussi hautes que des hêtres

Quand les vents hivernaux soufflent

 

Comme dans la kermesse de notre destin

Nos quelques pas sont hésitants

Vers un repos blanc et pour un lieu de repos

Invisible à l'aube

 

Comme le blanc de neige

Sans amour, sans haine

Les yeux de marbre blanc de Minerve

Sans le don de la vue

 

 

 

 

 

 

La nuit étoilée de Van Gogh

 

L'astronome Camille Flammarion (1842 -1925) est contemporain de l'artiste peintre Van Gogh ( 1853 -1890 ). Flammarion a dessiné une galaxie ou nébuleuse dont s'est inspiré l'artiste dans le tableau la nuit étoilée. Depuis la complexité de l'objet céleste est dévoilé par l'imagerie moderne.

 

Dans le tableau, au premier plan un cyprès, au deuxième plan un village, au troisième plan le ciel étoilé. En haut à droite, la Lune d'où provient la lumière.. A gauche, la galaxie. La galaxie est bien sûr grossie car visible qu'à travers un instrument d'observation (lunette d'astronomie ou télescope ). Il y a onze étoiles avec une couleur chaude. Les volutes, les spirales de la galaxie, les vagues provoquées par le vent démontrent l'état dépressif du peintre. Le tableau a été peint en1889 à Saint Rémy de Provence. C'est une huile sur toile de 92x74 cm, au Museum of Modern Art à New York.