Mon blog

17. janv., 2018

719/5000
En combinant les capacités visibles et infrarouges des télescopes spatiaux Hubble et Spitzer, les astronomes et les spécialistes de la visualisation du programme Universe of Learning de la NASA ont créé un spectaculaire film en 3D de la magnifique nébuleuse d'Orion, une nurserie stellaire à proximité. En utilisant des données scientifiques réelles et des techniques hollywoodiennes, une équipe du Space Telescope Science Institute de Baltimore (Maryland) et Caltech / IPAC de Pasadena (Californie) a produit la meilleure et la plus détaillée visualisation de la longueur d'onde de la nébuleuse Orion.
Crédits: Space Telescope Science Institute
Plus: https: //www.nasa.gov/feature/goddard / ...
Télécharger: http: //hubblesite.org/news_release/
La nébuleuse d'Orion (aussi connue sous le nom de Messier 42, M 42 ou NGC 1976) est une nébuleuse diffuse située au sud de la ceinture d'Orion dans la constellation d'Orion, une des nébuleuses les plus brillantes visibles à l'œil nu. dans le ciel nocturne, M 42 est située à une distance de 1 344 ± 20 années-lumière et est la région la plus proche de la formation d'étoiles massives vers la Terre.La nébuleuse M 42 est estimée à 24 années-lumière. La masse du Soleil. Les textes plus anciens se réfèrent souvent à la nébuleuse d'Orion comme la grande nébuleuse d'Orion.
La nébuleuse d'Orion est l'un des objets les plus scrutés et les plus photographiés dans le ciel nocturne et fait partie des entités célestes les plus étudiées. La nébuleuse a révélé beaucoup de choses sur le processus de formation des étoiles et des systèmes planétaires par l'effondrement des nuages ​​de gaz et de poussière. Les astronomes ont directement observé les disques protoplanétaires, les naines brunes, les mouvements intenses et turbulents du gaz, et les effets photo-ionisants des étoiles proches dans la nébuleuse. Il y a aussi des "balles" supersoniques de gaz qui percent les nuages ​​d'hydrogène de la nébuleuse d'Orion. Chaque balle mesure dix fois le diamètre de l'orbite de Pluton et se termine par des atomes de fer qui brillent d'un bleu vif. Ils ont probablement été formés il y a mille ans à partir d'un événement violent inconnu. ( Wikipedia.org )

1. janv., 2018

Ce 1er janvier 2018 est une Superlune. Le 31 janvier 218 aura lieu une Superlune et une Lune de sang parce que'n même temps aura lieu une éclipse qui rougeoiera notre satellite naturel

30. déc., 2017

Joyeuses Fêtes !

30. déc., 2017

Une image unique du système d’étoiles Eta Carinae dans la Nébuleuse de la Carène.

Ce système binaire de dimensions étendues se compose de deux étoiles massives en orbite l’une autour de l’autre, sièges de puissants vents stellaires dont la vitesse atteint les dix millions de kilomètres par heure. De leurs multiples interférences résulte une importante turbulence, au sein de la région qui sépare les deux étoiles – une zone longtemps demeurée inaccessible à toute étude.

La puissance dégagée par la paire d’étoiles Eta Carinae se traduit par la survenue de phénomènes dramatiques, telle cette Gigantesque Eruption observée par les astronomes vers 1830. Nous savons aujourd’hui que cette éruption résulta de l’expulsion, par l’étoile la plus étendue du système, de vastes quantités de gaz et de poussière sur une échelle de temps très courte. Elle donna lieu à l’apparition de lobes distincts, aujourd’hui encore visibles, qui composent la Nébuleuse Homunculus. Les collisions, à des vitesses extrêmement élevées, des vents stellaires issus de l’une et l’autre étoiles, ont pour effets de porter le milieu environnant à des températures voisines de plusieurs millions de degrés et de générer d’intenses déluges de rayons X.

La région centrale, siège des collisions entre ondes de pression, est si peu étendue – un millier de fois plus petite que la Nébuleuse Homunculus, que les télescopes au sol et dans l‘espace sont longtemps demeurés incapables de précisément la cartographier. L’équipe a utilisé l’énorme potentiel, en termes de résolution, de l’instrument AMBER  qui équipe le VLTI, afin de sonder, pour la toute première fois, ce turbulent royaume. Une astucieuse combinaison – selon le principe de l’interférométrie – de trois des quatre Télescopes auxiliaires du VLT, a permis d’augmenter d’un facteur dix le pouvoir de résolution que procure une seule Unité Télescopique du VLT, et d’obtenir l’image la plus détaillée à ce jour du système, et d’acquérir des données inattendues concernant sa structure interne.

Source : ESO - VLT

30. déc., 2017

Ce catalogue du ciel de 1684 à 1708 du Père Francisco Noel a été utilié en 2004 par David J. Frew de Hong Kong pour calculer les variations de luminosité de l' étoile Eta Carina, la deuxième étoile la plus lumineuse du ciel.